Business in Korea

Icon

Internet, Mobile, IT and industry in Korea

Profil SK Telecom

Sur le marché coréen de la téléphonie mobile, 49,6 M d’abonnés au 30 juin 2010, SK Telecom est l’opérateur leader avec 50% de parts de marché. En 2009, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 10 Mds USD.

SKT a forgé et maintient sa domination grâce à une gamme particulièrement attrayante de terminaux et une offre de contenus riche combinés à un marketing performant et des prix sensiblement équivalents à ceux de ses concurrents KT et LG U+.

Pour maintenir son avance, SK Telecom investit environ 200 M USD chaque année en recherche et développement interne tout en coopérant avec de nombreux partenaires coréens et étrangers qui lui permettent de proposer des solutions innovantes à ses clients.

 Actuellement, la stratégie d’innovation du groupe est orientée vers :

-les technologies de réseaux : WCDMA, HSPA+, Wibro, LTE

-les technologies de communication en champ proche : NFC, ZigBee

-les chipsets intelligents : paiement via USIM, ZigBee sur carte SD, contenus sur SIM

-l’image et la vidéo : IPTV, conversion 2D-3D, réalité augmentée

-les applications pour smartphones : SNS, LBS, jeux, outils de traduction, banque

-l’offre B2B : bureau mobile, cloud-computing, plateforme de partage d’informations.

En 2011, comme en 2010, l’entreprise investira 1,2 Md EUR dans ses infrastructures réseaux. SK Telecom prévoit notamment le lancement en Corée du réseau LTE commercial au deuxième semestre 2011. L’opérateur se tourne également vers les pays voisins : Chine, Mongolie et Vietnam.

SK Telecom s’est par ailleurs fixé comme priorité le développement de sa base d’utilisateurs de smartphones qui devrait atteindre 3 M en fin d’année contre 500 000 en janvier. L’ARPU de l’opérateur sur les smartphones est de 55 000 KRW (35 EUR) contre 35 000 KRW (23 EUR) pour les terminaux ‘’classiques’’. Dans cette gamme, l’OS Androïd devrait prendre une part prépondérante comme l’indique l’accord passé avec Google pour appliquer la facturation des applications sur la facture mensuelle de l’abonné. L’opérateur travaille également au développement de son propre OS open-source en interne.

Enfin, si sa stratégie est largement tournée vers le mobile, il ne faut pas oublier que SK Telecom est le deuxième fournisseur d’accès à l’internet fixe en Corée (23% de parts de marché) et le deuxième opérateur de lignes téléphoniques fixes (10% de parts de marché).

Copyright : Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse de la Mission Economique (adresser les demandes à remy.pascal@ubifrance.fr)

Filed under: Mobile, Web, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

3G in Korea

In 2008, 90% of South Koreans have at least one mobile phone. South Korea is considered a leader in 3G mobile technology with one of the world’s highest percentage of 3G handsets users.

KTF is the leader of 3G services with 6.32m of customers. SKT the second provider with 6.18m subscribers has been reducing the gap over the last few months, from a high of 645,000 at the end of August 2007, to 515,000 at the end of 2007, to 134,000 at the end of June 2008. LGT, the third provider attracted 0.4m users since the launch of its 3G services in September 2007.

In total, there were 12.9m 3G handsets at the end of June 2008, up from 1.53m in June 2007 which means a growth rate of 743.9% YoY, compared to a total market growth rate of 6.3% YoY. Monthly growth has slowed recently but remains in double digits; the rate was 11.4% in June. Finally, nearly a third of phones sold are 3G handsets. 3G is expected to keep booming in Korea with an expected number of users of 23m by 2010.

Source : Cellular news

Filed under: Mobile, , , , ,