Business in Korea

Icon

Internet, Mobile, IT and industry in Korea

Le plan smart-grid coréen

Au début de l’année 2010, la Corée a annoncé un investissement de 24 Mds USD sur 20 ans en faveur du smart-grid. Au cours des 2 premières années, 1,1 Md USD sera consacré au développement et aux tests. Puis, entre 2012 et 2020, 7,8 Mds USD seront investis dans les premiers déploiements d’infrastructures à grande échelle. Enfin, la 3ème phase du projet, dotée d’un budget de 15 Mds USD, aura pour objectif la couverture totale du pays à l’horizon 2030.

Le projet phare du premier volet de ce plan est l’installation pilote de l’île de Jeju au sud de la péninsule. Cette initiative qui concerne 6000 foyers et regroupe 170 industriels est dotée d’un budget de 240 M USD, dont ¼ d’origine public.

Elle s’articule autour de 4 axes principaux :

Un réseau de distribution d’électricité « intelligent » : grâce à des équipements de transmission et de distribution de nouvelle génération (sous-stations, réseaux de capteurs), il est possible d’optimiser la gestion de la distribution, d’ajuster la production et de prévenir à distance les disfonctionnements éventuels du réseau. Le consommateur bénéficie également d’une tarification adaptée en temps réel qui rend compte au mieux de l’équilibre entre l’offre et la demande. C’est principalement KEPCO, qui dispose du monopole de la distribution électrique en Corée, qui est en charge de cet axe.

Les compteurs électriques « intelligents » : les compteurs électriques « intelligents » qui équipent les maisons peuvent échanger des données avec le réseau. Ils mesurent la consommation puis la communiquent aux centres de contrôle qui optimisent alors la distribution de l’électricité. Aux côtés de KEPCO, les opérateurs télécoms SK et KT et le fabricant de matériel électronique LG Electronics participent activement au développement des équipements nécessaires.

Le rechargement des véhicules électriques : le plan smart-grid prévoit également de créer un réseau de stations de rechargement pour les véhicules électriques. Ces stations prévues principalement pour le rechargement des véhicules permettront également d’utiliser les batteries des véhicules comme source d’énergie d’appoint pour la maison en cas de besoin. KEPCO, SK Energy et GS Caltex les développent actuellement.

Les énergies renouvelables : des installations photovoltaïques et éoliennes individuelles permettent de couvrir tout ou partie des besoins en électricité d’une maison jusqu’à la rendre énergétiquement indépendante. Le smart-grid prévoit de les raccorder au réseau national pour que le surplus d’électricité éventuel puisse être redistribué. KEPCO, Hyundai Heavy Industries et POSCO ICT participent à ces développements à Jeju.

Copyright : Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse de la Mission Economique (adresser les demandes à remy.pascal@ubifrance.fr)

Advertisements

Filed under: Industry, , , , , ,