Business in Korea

Icon

Internet, Mobile, IT and industry in Korea

L’IPTV en Corée

La diffusion de chaînes de télévision en temps réel via internet (IPTV) a mis du temps à voir le jour en Corée. En effet, les acteurs historiques : câblo-opérateurs et chaînes hertziennes faisaient pression sur les autorités pour empêcher les opérateurs télécoms d’accéder au marché de l’audiovisuel. D’une part les câblo-opérateurs souhaitaient que le câble demeure le principal canal de diffusion des programmes télévisés, et d’autre part les chaînes hertziennes redoutaient la concurrence de nouveaux contenus. Seuls les services de VOD (vidéo à la demande) précurseurs de l’IPTV étaient donc disponibles. Mais la décision de la KCC (Commission coréenne des communications) d’autoriser les opérateurs télécoms à diffuser des programmes en direct a donné le feu vert pour lancer de nouvelles offres commerciales d’IPTV fin 2008. Les opérateurs télécoms ayant obtenu des licences : KT, SK Broadband et LG Dacom ont donc décidé d’investir plus de 2 milliards d’euros sur 5 ans pour développer leur plateforme et pour la création de contenus.

KT avait pris de l’avance sur ses concurrents en proposant, dès le 17 novembre 2008, une quarantaine de chaînes ainsi que des services interactifs, d’e-commerce ou de banque en ligne. En effet, en Corée, l’IPTV prend le sens d’un bouquet de services divers accessibles sur un écran de télévision en naviguant grâce à sa télécommande. KT annonçait déjà 780 000 abonnés fin janvier 2009. Mais après le lancement de leurs services en janvier 2009, SK Broadband et LG Dacom rattrapent leur retard en proposant respectivement 48 et 60 chaînes à leurs quelques 800 000 et 100 000 abonnés respectifs.

Marché coréen de l’IPTV

Untitled2Korea Communications Commission, septembre 2008.Ces estimations correspondent à un bouquet incluant la VOD et des services périphériques, en plus de la télévision.

Par ailleurs, le gouvernement finance le développement de services éducatifs utilisant cette technologie au travers d’un plan de la commission coréenne des communications (KCC) de 33 millions d’USD qui prévoit d’équiper à partir de 2010 plus de 11 000 écoles et 240 000 salles de classe.

Copyright : Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse de la Mission Economique   (adresser les demandes à remy.pascal@missioneco.org)

Advertisements

Filed under: Web

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: